Phlébologie Annales Vasculaires    Société Française de Phlébologie
Contact Aide

Catalogue / article

2021, 74, 4, p.52-59

DOI Télécharger le document Télécharger le document

OPEN ACCESS

Le traitement médical des troubles de lérection

Medical treatment of erectile dysfunction

Auteurs/Authors : Virag Ronald, Sussman Hélène

Mots-clés : Dysfonction érectile, Auto-injection intracaverneuse, Papavérine, Alprostadil, Etiléfrine, Règles hygiéno-diététiques, Testostérone, DALA

Keywords: Erectile dysfunction, Intracavernous self-injection, Papaverine, Alprostadil, Etiléfrine, Life style modification, Testosterone, ADAM

Résumé :

Le traitement médical des troubles de l’érection (DE) comporte des niveaux variables d’intervention guidée par
l’exploration pluridisciplinaire.
L’administration orale des inhibiteurs de phosphodiestérases de type V (iPDE5) n’est efficace que
si la testostéronémie est suffisante et en présence de stimuli sexuels efficaces (non contrariés par une angoisse
d’échec trop prégnante).
Ce traitement de première intention est optimisé par la prescription d’anti-oxydants et surtout par le respect de
règles hygiéno-diététiques très strictes (perte de poids, arrêt du tabac, contrôle du diabète).
Les auto-injections intracaverneuses (AIIC) dont le risque de priapisme est maîtrisé par un protocole d’utilisation
stricteet l’éventuelle auto-utilisation d’unantidote efficace (l’étiléfrine) est couronnée de succès dans 90% des cas
résistant aux iPDE5.
Les solutions alternatives proposées par ailleurs sont incommodes (aide mécanique à l’érection) ou d’une
efficacité contestable (ondes de choc de basse intensité).
Le traitement intracaverneux par le plasma enrichi en plaquette (PRP) et la thérapie cellulaire sont en devenir.

Summary :

The medical treatment of erectile disorders (ED) offers different levels of action dependent of initial
multidisciplinary investigation.
Oral intake of iPDE5 is efficacious only when testosterone level is normal or normalized and sexual stimuli sufficient and not altered by excessive performance anxiety.
This first line treatment is optimizedby the complementary useof anti-oxydant and life stylemodifications: i.e., weight loss or bariatric surgery for obesity, stop tobacco consumption, strict control of glycemia for diabetics.
Self intracavernous injections of vaso active drugs whose risk of priapism is mastered by comprehensive education
and eventual use ofaself-administered antidote (etilefrine) has a 90% success rate for patients resistant to iPDE5.
Alternative solutions such has mechanical help is uncomfortable as well as low intensity shock wave which
show very inconstant results. Intracavernous PRP and cell therapy are still in clinical investigation.

COPYRIGHT
Aucun article ou résumé de ce site ne peut être reproduit sous forme d'imprimé, photocopie, microfilm ou par tout aute procédé sans l'autorisation expresse des auteurs et de l'éditeur.
No article or abstract of this website may be reproduced in the form of print, photocopy, microfilm or any other means without the express permission of authors and the editor.
Éditions Phlébologiques françaises.