Phlébologie Annales Vasculaires    Société Française de Phlébologie
Contact Aide

Catalogue / article

2019, 72, 1, p.38-46

DOI Ajouter au panier Ajouter au panier

Les résultats de la greffe de peau en pastille dans les ulcères veineux de jambe.

The results of skin pinch grafting in venous leg ulcers.

Auteurs/Authors : Chambas-Brocard R., Addala A.

Mots-clés : Ulcère veineux, Greffe de peau en pastille, Cicatrisation

Keywords: Venous ulcer, Pinch grafting, Healing

Résumé :

Introduction : La greffe de peau en pastille est un traitement de seconde intention des ulcères veineux. L’objectif principal de notre étude est de déterminer le pourcentage d’ulcères veineux chroniques ayant cicatrisé après la greffe de peau en pastilles à six mois.

Les objectifs secondaires sont de définir la durée moyenne de cicatrisation, et les facteurs prédictifs de cicatrisation.

Matériel et méthode : Étude descriptive et rétrospective, réalisée dans le service de médecine vasculaire de deux centres hospitaliers à Lyon et Tarare entre le 1er mars 2015 et le 30 avril 2018. Les patients ont été vus en consultation pour mise en place d’une greffe de peau en pastille.

Résultats : 10 patients ont été inclus, majoritairement des femmes et d’âge moyen 78 ans. 90 % de cicatrisation a été obtenue à 6 mois, avec une durée moyenne de 120 jours.

Les résultats n’étaient pas statistiquement significatifs pour les facteurs prédictifs de cicatrisation, mais une tendance à moins de cicatrisation chez les patients plus âgés, de sexe masculin et porteurs de facteurs de risque cardio-vasculaires a été observée.

Conclusion : La greffe de peau en pastille obtient d’excellents résultats pour la cicatrisation des ulcères veineux chroniques, et présente une alternative intéressante quand les traitements de première intention ne suffisent plus.

Summary :

Introduction: Pinch grafting is a second-line treatment of venous ulcers. The main objective of our study is to determine the percentage of chronic venous ulcers that healed after skin pinch grafting at six months.

The secondary objectives are to define the average duration of healing, and the predictive factors of healing.

Material and method: Descriptive and retrospective study, carried out in the vascular medicine department of two hospitals in Lyon and Tarare, between March 1st, 2015 and April 30, 2018. Patients were seen in consultation for setting up a skin pinch grafting.

Results: 10 patients were included, mostly women and 78 years old. 90% healing was achieved at 6 months, with an average duration of 120 days.

The results were not statistically significant for predictors of healing, but a tendency for less healing in older male patients with cardiovascular risk factors was observed.

Conclusion: Pinch grafting in leg ulcers has excellent results for the healing of chronic venous ulcers, and presents an interesting alternative when first-line treatments are no longer sufficient.

COPYRIGHT
Aucun article ou résumé de ce site ne peut être reproduit sous forme d'imprimé, photocopie, microfilm ou par tout aute procédé sans l'autorisation expresse des auteurs et de l'éditeur.
No article or abstract of this website may be reproduced in the form of print, photocopy, microfilm or any other means without the express permission of authors and the editor.
Éditions Phlébologiques françaises.