Phlébologie Annales Vasculaires    Société Française de Phlébologie
Contact Aide

Catalogue / article

2019, 72, 1, p.30-37

DOI Ajouter au panier Ajouter au panier

Le « VeinTest » : Score de dépistage des Affections Veineuses Chroniques aux stades précoces.

"VeinTest": a screening score for chronic venous diseases in their early stages.

Auteurs/Authors : Crebassa V., Allaert F.-A.

Mots-clés : Dépistage, Maladie veineuse, Age, Hérédité, Facteurs de risques veineux

Keywords: Screening, Venous disease, Age, Heredity, Venous risk factors

Résumé :

Le « VeinTest » est un score de dépistage des affections veineuses chroniques dans leurs stades précoces tentant de répondre au constat d’échec d’une prise en charge de ces patients.

En effet, en France, en 2012 les médecins participant à l’étude « Vein Consult » décrivaient un début de symptomatologie datant de 7 ans et seuls 30 % des patients insuffisants veineux étaient traités.

Dans la continuité du « VeinScore » qui calcule l’Âge Veineux du patient et du « VeinRisk » qui établit la probabilité d’aggravation de son état veineux dans les décennies futures, le « VeinTest » permettra de sensibiliser les patients à la nécessité de prendre en charge leur maladie veineuse débutante.

Cela leur permettra de réduire les facteurs de risques modifiables, de leur délivrer des traitements susceptibles de soulager leurs symptômes et de les inciter à consulter éventuellement un médecin vasculaire pour établir une stratégie thérapeutique si nécessaire.

Ce score a été développé par l’analyse d’une base de données nationale incluant 33097 personnes, réalisée en France, qui décrivait, pour chacune d’elles, les facteurs de risques veineux ainsi que les symptômes et signes qu’elles présentaient.

Le « VeinTest » est la somme de nombres attribués à chaque caractéristique sur la base de leurs odd ratios respectifs et permet d’établir 3 probabilités de diagnostics positifs.

De 0 à 7 : faible probabilité d’être atteint : 78,6 % des patients n’ont effectivement pas d’insuffisance veineuse

De 7 à 9 : probabilité modérée d’être atteint : 69,7 % ont une insuffisance veineuse.

Supérieur à 9 : forte probabilité d’insuffisance veineuse : 91,6 % de ceux ayant une valeur ≥ 10 sont insuffisants veineux.

La diffusion de ce test et son évaluation permettront d’établir le nombre de patients qui auront bénéficié d’une prise en charge précoce et d’évaluer l’impact de cette prise en charge.

Summary :

The “VeinTest” is a screening score for chronic venous diseases in their early stages.

It attempts to respond to the failure in the management of these patients. Indeed, in France, in 2012 the doctors participating in the “Vein Consult Study” described a beginning of symptomatology dating back 7 years and only 30% of patients with venous insufficiency were treated.

In the continuity of the “VeinScore”, which calculates the Venous Age of the patient, and the “VeinRisk”, which establishes the probability of aggravation of its venous state in the future decades, “VeinTest” will educate patients about the need to manage the beginning of their illness.

This will allow them to reduce their changeable risk factors, provide them with treatments that may relieve their symptoms and encourage them to consult a vascular physician to establish a therapeutic strategy if necessary.

This score was developed by the analysis of a national database including 33097 people, carried out in France, which described, for each of them, the venous risk factors as well as the symptoms and signs that they presented.

The “VeinTest” is the sum of numbers assigned to each characteristic based on their respective odd ratios and establishes 3 probabilities of positive diagnoses.

From 0 to 7: low probability of being reached: 78.6% of patients do not have venous insufficiency.

From 7 to 9: moderate probability of being reached: 69.7% have venous insufficiency.

Greater than 9: high probability of venous insufficiency. 91.6% of those with a value ≥ 10 are insufficient venous.

Dissemination of this test and its evaluation will make it possible to establish the number of patients who will have benefited from early treatment and to evaluate the impact of this treatment.

COPYRIGHT
Aucun article ou résumé de ce site ne peut être reproduit sous forme d'imprimé, photocopie, microfilm ou par tout aute procédé sans l'autorisation expresse des auteurs et de l'éditeur.
No article or abstract of this website may be reproduced in the form of print, photocopy, microfilm or any other means without the express permission of authors and the editor.
Éditions Phlébologiques françaises.