Phlébologie Annales Vasculaires    Société Française de Phlébologie
Contact Aide

Catalogue / article

2018, 71, 3, p.40-53

DOI Ajouter au panier Ajouter au panier

Evaluation par un panel d'experts des principaux dispositifs d'enfilage de bas de compression médicale.

Assessment by an expert panel of the main devices of stockings threader for medical compression stockings.

Auteurs/Authors : Koutcher O., Benigni J.P., Pottier P., Planchon B.

Mots-clés : Bas médical de compression, Enfile-bas, Etude pilote, Gants d'enfilage, Panel d'experts

Keywords: Medical compression stocking, Stockings threader, , Donning gloves, Experts study

Résumé :

Introduction : L’utilisation des bas de compression médicale (BCM) est notamment limitée par leur difficulté d’enfilage.
Des dispositifs extrinsèques d’aide existent, mais ils n’ont ni été évalués entre eux, ni à la technique d’enfilage adaptée des BCM.
L’objectif principal de cette étude interventionnelle « pilote de vraie vie » est de palier à ce manque.
Matériel et Méthodes : Le panel d’experts était constitué des individus actifs sans comorbidité notable, du service des explorations du service des explorations vasculaires du CHU de Nantes.
L’évaluation des 3 grands types d’enfile-bas (EB) (« rigide », « Rolly », Parachute ») et des « gants
d’enfilage » a été faite par auto-questionnaire standardisé.
Résultats : La population étudiée est homogène et comprend 20 individus.
Le passage du talon est l’étape la plus déterminante dans l’enfilage d’un BCM.
Concernant l’apprentissage, l’utilisation d’un schéma explicatif est complémentaire à l’utilisation d’une vidéo explicative.
100% des individus interrogés conseillent l’utilisation d’un enfile-bas après prise en considération de leur surcoût, avec en 1er lieu celui « rigide » et en 2de intention le « parachute ».
Les « gants d’enfilage » ont été considérés comme inutiles.
Il est nécessaire de bien informer le patient avant achat car :
– il existe une hétérogénéité dans la préférence des différents types d’enfile-bas,

– le gain attendu dans la facilité d’enfilage sera obtenu « notamment » au détriment d’un apprentissage parfois long et complexe, d’un coût additionnel, d’une durée d’enfilage augmentée.
Conclusion : La technique d’enfilage idoine reste donc à privilégier en 1re intention chez les patients sans handicap en raison des nombreux inconvénients des enfile-bas sus-cités.
Cette étude pilote confirme toutefois, dans un groupe témoin, leur intérêt potentiel. Il serait à confirmer par d’autres études contrôlées dans une population de malades présentant des facteurs potentiels de difficulté à l’enfilage.

Summary :

Introduction: The use of medical compression stockings (MCS) is especially limited by their difficulty of threading.
Extrinsic aid devices exist, but they have neither been evaluated nor to the threading technique adapted from the MCS.
The main objective of this Interventional study ‘real life pilot’ is to make up for this lack.
Material and methods: The panel of experts consisted of active individuals without significant comorbidity, explorations of the vascular explorations service of the teaching hospital of Nantes.
The evaluation of 3 major types of put-down (PD) (‘rigid’, “rolly”, parachute”) and”donning gloves”was made by standardized self-report.
Results: The study population is homogeneous and includes 20 individuals.
The passage of the heel is the most decisive step in the threading of a MCS.
About learning, using an explanatory scheme is complementary to the use of a video.
100% of the surveyed individuals advise the use of a lowwear after taking into account their additional cost, with in 1st place ‘rigid’ and 2nd intention the ‘parachute’.
‘Donning gloves’ were considered unnecessary.
It is necessary to inform the patient before purchase because:
– there is a heterogeneity in the preference of different types of low-wear,

– the gain expected in ease of threading will be obtained ‘including’ at the expense of learning sometimes long and complex, for an additional cost, with an increased duration of threading.
Conclusion: The appropriate threading technique remains to focus on intention-1st in patients without disabilities because of the many drawbacks of the above low-slip.
This pilot study confirms in a control group, however, their potential interest.
It would be to be confirmed by other studies controlled in a population of patients with potential factors of difficulty in threading.

COPYRIGHT
Aucun article ou résumé de ce site ne peut être reproduit sous forme d'imprimé, photocopie, microfilm ou par tout aute procédé sans l'autorisation expresse des auteurs et de l'éditeur.
No article or abstract of this website may be reproduced in the form of print, photocopy, microfilm or any other means without the express permission of authors and the editor.
Éditions Phlébologiques françaises.