Phlébologie - annales vasculaires

Rechercher

Saisissez un ou plusieurs mots-clés, séparés
par un espace :

Accès aux articles

Par numéro Par titre
Par auteur    Par mots-clés

   Panier

Aucun article

   Porte document

Aucun document

Bibliothèque   

Article

          

Légende :   porte-documentDocument en accès libre     Panier Article payant

Auteurs / Authors Titre et mots clés / Title and keywords  

n° 2
Avril-Juin 2007

Schadeck M.
 

Évolution de la pathologie veineuse chez la femme depuis 1985

 

Changing aspects of venous pathology in women since 1985

Ajouter au porte document

Résumé :

Dans une population forte de 4 311 patients traitée pour une pathologie variqueuse nécessitant une échosclérose indispensable à la gestion d'une maladie veineuse chronique (MVC) déjà avancée, a été étudié le comportement des femmes qui représentent 3 470 patients soit 80,50 % de cette population.
L'objectif de ce travail préliminaire est d'essayer d'apprécier l'évolution du comportement de la femme dans l'approche thérapeutique de la MVC depuis une vingtaine d'années.
De nombreux paramètres sont étudiés comme l'âge, le sexe, la topographie variqueuse, l'âge de la première consultation, avant ou après intervention, les produits utilisés et les complications observées.
La courbe des âges nous montre une sensible diminution de l'âge moyen depuis les années 1985 et surtout une diminution régulière de l'âge de la première consultation de ces patientes qui passe de 55,2 ans en 1985 à 44,9 ans en 2000, soit un gain de 10 ans durant cette période.
Mais parallèlement, le pourcentage des populations d'âges extrêmes, avant 21 ans (0,7 %) ou après 79 ans (3,6 %), reste identique montrant ainsi l'absence d'évolution significative dans la prise en charge de la MVC dans ces tranches d'âge. La proportion des patientes opérées, qui était de 41,6 % en 1990, s'est stabilisée autour de 26,6 % depuis une quinzaine d'années.
Dans cette population, le recensement des fumeurs a montré un pourcentage de 10 à 12 % de fumeuses, chiffre sensiblement stable alors que dans la population générale, celui des hommes variqueux fumeurs est voisin de 21 %.
Bien que nous sachions tous que l'hérédité joue un rôle considérable dans le développement de cette maladie, l'âge moyen de la première consultation, même s'il a sensiblement progressé depuis une quinzaine d'années, reste situé au-delà de 44 ans.
Malgré l'évolution des méthodes d'exploration et le vieillissement de la population, les âges extrêmes restent délaissés.
Cela confirme l'absence d'un dépistage qui devrait intervenir avant l'âge de 18 ans et qui, bien suivi, devrait éviter les situations veineuses compliquées parfois dramatiques observées dans la population âgée.

Summary :

Of a population of 4311 patients with varicose veins in whom echosclerosis was necessary for the proper management of their advanced chronic venous disease (CVD) 3470 (80,5 %) were women whose attitude was the subject of this study. The aim was to attempt to evaluate the changes over the past twenty years in the attitude of women towards the management of CVD. Numerous parameters were studied such as age, sex, the distribution of the varices, the age at first consultation, before and after treatment, the products used and any complications. The age curves showed a noticeable diminution in the mean age since 1985 and, more particularly, a progressive diminution of the age of these patients at first consultation from 55,2 years in 1985 to 44,9 years in 2000 – a gain of 10 years during that period. However, there was no significant change in the number of patients consulting at the extremes of the age range with 0,7 % of the total aged less than 21 years and 3,6 % aged over 79 years. The proportion of operated patients fell from 41,6 % in 1990 to level out at around 26,6 % over the past 15 years. The proportion of smokers in this population group was fairly stable at 10 % to 12 % compared, in the general population, with the 21 % of men with varicose veins who were smokers. Despite the known fact that heredity plays a considerable role in the onset of this condition, the mean age at first consultation remained above 44 years even though it had noticeably decreased over the pasr 15 years. In spite of advances in the methods of investigation and of the ageing of the population, patients at the extremes of the age range remained neglected. These findings confirmed the regrettable lack of screening of patients under 18 years of age who, if carefully followed- up, should prevent the complicated and often dramatic venous situations found in the older population.


          

Société française de Phlébologie

LA REVUE INTERNATIONALE DE PHLÉBOLOGIE

Organe officiel de la Société Française de Phlébologie

Phlébologie-Annales Vasculaires
Organe officiel de la Société Française de Phlébologie
Rédacteur en chef : François-André ALLAERT - Directeur de la Publication : Albert-Claude BENHAMOU - contact@revue-phlebologie.org

Edition - Publicité - Abonnements : Editions Phlébologiques Françaises
Siège Social : 29, rue d’Anjou - 75008 Paris - Tél. : 01 45 33 02 71 - Fax : 01 58 45 15 77 - De l’étranger = Tél. : 33 (0)1 45 33 02 71 - Fax : 33 (0)1 58 45 15 77
Site : http://www.revue-phlebologie.com - E-mail : courrier@sf-phlebologie.org

Conception, réalisation : bialec