Phlébologie Annales Vasculaires    Société Française de Phlébologie
Contact Aide

Catalogue / article

2021, 74, 3, p.25-36

DOI Ajouter au panier Ajouter au panier

Prévalence du syndrome post-thrombotique à 10 ans après un premier épisode de thrombose veineuse profonde survenu durant la grossesse : influence sur la récidive.

Prevalence of post-thrombotic syndrome at 10 years after a first episode of deep vein thrombosis during pregnancy: influence on recurrence.

Auteurs/Authors : Secondi J.-F., de Mari-Lovichi C., Marengo M., Morange P.-E.

Mots-clés : Thrombose veineuse profonde, Syndrome post- thrombotique, Récidive, Grossesse

Keywords: Deep venous thrombosis, Post-thrombotic syndrome, Recurrence, Pregnancy

Résumé :

Introduction : Le syndrome post-thrombotique (SPT) constitue une complication relativement fréquente après un épisode de thrombose veineuse profonde (TVP) des membres inférieurs.
Sa prévalence ainsi que son influence sur le risque de récidive de maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) après un premier épisode de TVP survenu lors d’une grossesse ont été peu étudiées. L’objectif de cette étude était double :
1) évaluer la prévalence du syndrome post-thrombotique à 10 ans chez des patientes en âge de procréer ayant présenté un premier épisode de TVP lors d’une grossesse,

2) étudier l’influence du SPT sur le risque de récidive de MTEV dans cette population.
Matériel et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive monocentrique.
La population était constituée de 152 patientes âgées de moins de 65 ans en 2018 et ayant consulté au Centre d’Explorations des pathologies Hémorragiques et Thrombotiques (CEHT) de l’hôpital de la Timone (Marseille) entre janvier 2000 et décembre 2015, après un premier épisode de TVP, survenu lors d’une grossesse ou en postpartum, au plus tard en décembre 2018.
Ont été exclues les épisodes de thromboses veineuses superficielles.

Nous avons étudié les caractéristiques cliniques et biologiques de l’épisode initial, la survenue éventuelle
d’un SPT et son influence sur le risque de récidive de MTEV.
Les données ont été recueillies par appels téléphoniques des patientes.
Résultats : Au total 152 patientes ont été inclues.
Nous avons obtenu 106 réponses (soit un taux de 69,7 %).
La durée moyenne de suivi était de 16,4 ans.
32 cas de SPT ont été recensés, soit un taux de prévalence à 10 ans de 30,1 %, avec un délai moyen de survenue de 2,8 ans.
Les facteurs de risque de SPT identifiés étaient le surpoids (p : 0,004) et la présence de varices sur le membre inférieur controlatéral (p : 0,002).
Nous n’avons pas retrouvé de différence significative concernant :
• le caractère proximal ou distal de la TVP initiale,
• la durée de l’anticoagulation,
• la durée de port de compression veineuse élastique,
• la présence d’une thrombophilie constitutionnelle.
Une augmentation significative du risque de récidive de MTEV était retrouvée en cas de présence d’un SPT (40,6 % versus 18,9 % dans le groupe sans SPT (p : 0,02).
Conclusion : Cette étude permet une approche du taux de prévalence du SPT à 10 ans après un premier épisode de TVP survenu lors d’une grossesse.
Il s’agit d’une complication fréquente des TVP, y compris chez les patientes en âge de procréer et sa prévention doit constituer un enjeu de santé publique majeur, compte tenu de ses nombreuses complications potentielles (récidive de MTEV, varices, troubles trophiques...).

Summary :

Introduction: Post-thrombotic syndrome (PTS) is a relatively common complication following an episode of
deep vein thrombosis (DVT) of the lower limbs.
Its prevalence and its influence on the risk of recurrence of venous thromboembolic disease (VTED) after a first episode of DVT during pregnancy have been little studied.
The objective of this study was twofold:
1) to assess the prevalence of post-thrombotic syndrome at 10 years in patients of childbearing age who had a first episode of DVT in pregnancy,
2) to study the influence of TPS on the risk of recidivism of VTED in this population.
Materials and Methods: This is a retrospective descriptive monocentric study.
The population consisted of 152 patients aged under 65 years in 2018 and having consulted the “Centre
d’Explorations des pathologies Hémorragiques et Thrombotiques” (CEHT) of the Timone hospital (Marseille) between January 2000 and December 2015, after a first episode of DVT, occurring during pregnancy or postpartum, no later than December 2018.
Episodes of superficial venous thrombosis were excluded.
We studied the clinical and biological characteristics of the initial episode, the possible occurrence of DVT and its influence on the risk of recurrence of VTED.

Data were collected by telephone calls from patients.
Results: A total of 152 patients were included.
We obtained 106 responses (a rate of 69.7%).
The average length of follow-up was 16.4 years.
There were 32 cases of PTSD with a 10-year prevalence rate of 30.1%, with a mean time to onset of 2.8 years.

The risk factors for TPS identified were overweight (p: 0.004) and the presence of varicose veins on the
contralateral lower limb (p: 0.002).
We did not find any significant difference concerning:
• The proximal or distal nature of the initial DVT,
• The duration of anticoagulation,
• The wearing time of elastic venous compression,
• The presence of constitutional thrombophilia.
A significant increase in the risk of recurrence of VTE was found in the presence of a PTSD (40.6% versus 18.9% in the group without a PTSD (p: 0,02).
Conclusion: This study provides an approach to the prevalence rate of PTS at 10 years after a first episode of DVT in pregnancy.
It is a frequent complication of DVT, including in patients of childbearing age, and its prevention must be a major public health issue, given its many potential complications (recurrence of VTED, varicose veins, trophic disorders, etc.).

COPYRIGHT
Aucun article ou résumé de ce site ne peut être reproduit sous forme d'imprimé, photocopie, microfilm ou par tout aute procédé sans l'autorisation expresse des auteurs et de l'éditeur.
No article or abstract of this website may be reproduced in the form of print, photocopy, microfilm or any other means without the express permission of authors and the editor.
Éditions Phlébologiques françaises.