Phlébologie Annales Vasculaires    Société Française de Phlébologie
Contact Aide

Catalogue / article

2020, 73, 4, p.13-18

DOI Ajouter au panier Ajouter au panier

L'Acide Tranexamique appliqué au traitement de l'hyperpigmentation post-sclérothérapie.

Tranexamic Acid Applied to the Treatment of Post-Sclerotherapy Hyperpigmentation.

Auteurs/Authors : Cardoso L.L, Ulloa J.H., Chalela J.G.

Mots-clés : Acide tranexamique, Sclérothérapie, Hyperpigmentation, Mélasma

Keywords: Tranexamic Acid, Foam sclerotherapy, Hyperpigmentation, Melasma

Résumé :

Résumé
Rappel
L’acide tranexamique (AT) est un agent largement connu.
En dermatologie, son utilisation est proposée comme offlabel dans l’hyperpigmentation acquise, notamment, pour le traitement du mélasma.
L’AT a des effets anti-angiogéniques qui réduisent l’expression de VEGF, de l’ET-1, et des effets antimélanogéniques en inhibant l’activation du récepteur tyrosine kinase.
L’hyperpigmentation post-sclérothérapie (PSH) est un des effets indésirables de la sclérothérapie, causée
l’accumulation d’hémosidérine.
Les patients atteints de mélasma et de PSH présentent une quantité élevée demélanocytes et de vaisseaux sanguins.
En raison de la carence des études, nous présentons une révision systématique du rôle de l’AT dans
l’hyperpigmentation acquise.
Méthodologie
Nous avons conduit une révision systématique des articles de recherche publiés entre 1962 et 2020, disponibles sur quatre bases de données à partir des termes MeSH.
Résultats
En dépit du fait qu’aucune recherche sur le rôle ou l’efficacité de l’AT dans la PSH ne soit pas encore en cours, nous disposons de l’application de l’AT dans le mélasma, un désordre pigmentaire acquis avec plusieurs similarités histologiques avec la PSH.
Les patients traités avec TA PO ont obtenu un taux d’amélioration de 90 %.

Aussi ils ont présenté une résolution histologique de la pigmentation.
Les résultats in vitromontrent des effets sur la neutralisation de VEGFR-1 et VEGFR-2 et sur l’inhibition de l’activité de la tyrosine kinase, la formation de mélanine et des protéines mélanogènes.
Conclusion
L’AT a démontré son efficacité dans le traitement du mélasma.
Nous considérons que cet agent est un outil précieux en chirurgie vasculaire.
Ce projet est le premier pas vers l’évaluation de l’efficacité clinique de l’AT dans l’HSP.
En outre, il est nécessaire d’examiner s’il peut aider à éliminer les résidus d’hémosidérine dans l’HPS.

Summary :

Abstract
Background
Tranexamic acid (TA) is a well-known drug.
In Dermatology, it has been proposed as an off-label indication in acquired hyperpigmentation, especially for
the treatment of melasma.
TA has anti-angiogenic effects that reduce the expression of vascular endothelial growth factor (VEGF), endothelin-1 (ET-1), and anti-melanogenic effects by inhibiting the tyrosine kinase receptor. Post-sclerotherapy hyperpigmentation is a common adverse effect of sclerotherapy, due to an accumulation of hemosiderin.
Melasma and PSH patients express an elevated number of melanocytes and blood vessels.
Since there is a lack of studies, we present a systematic review of TA usefulness in acquired hyperpigmentation.
Methodology
We conducted a systematic review of studies published between 1962 and 2020, available in four databases after searching MeSH terms.
Results
Despite no studies having been conducted assessing the role or effectiveness of TA in PSH, we found articles about the use of TA in melasma.
According to these studies, patients treated with TA PO BID reached a 90% rate of improvement. Also expressed histological resolution of the pigmentations.
In vitro results exhibit effects on the neutralization of VEGF-1 and VEGF-2 and inhibiting tyrosinase activity,
melanin production, and melanogenic proteins.

Conclusion
TA has been proved to be effective in the treatment of melasma.
We propose this agent as a valuable tool in vascular surgery.
This study is the first step for the assessment of the clinical effectiveness of TA in PSH.
It is also necessary to investigate if it could also help to remove hemosiderin residues in PSH.

COPYRIGHT
Aucun article ou résumé de ce site ne peut être reproduit sous forme d'imprimé, photocopie, microfilm ou par tout aute procédé sans l'autorisation expresse des auteurs et de l'éditeur.
No article or abstract of this website may be reproduced in the form of print, photocopy, microfilm or any other means without the express permission of authors and the editor.
Éditions Phlébologiques françaises.