Phlébologie Annales Vasculaires    Société Française de Phlébologie
Contact Aide

Catalogue / article

2020, 73, 1, p.19-30

DOI Ajouter au panier Ajouter au panier

Étude prospective sur les difficultés de ponctions. Cathétérisation dans le traitement endoveineux thermique par laser endoveineux (LEV) ou radiofréquence (RF).

Prospective study on puncture-catheterization difficulties in endovenous thermal treatment.

Auteurs/Authors : Gundesli M., Zerrouk S.

Mots-clés : Accès vasculaire, Guidage échographique, Longitudinale, Transversale

Keywords: Vascular access, Controlled Ultrasound-Guided, Longitudinal, Transversal

Résumé :

Introduction : De nombreuses études ont montré l’intérêt de l’utilisation de l’échographie en temps réel pour la ponction-cathétérisation veineuse. Les deux incidences couramment utilisées sont la « longitudinale » et la « transversale ». Il existe peu d’études sur des incidences alternatives.
De surcroit, nous détenons peu de données dans la littérature concernant les difficultés de ponction ou
cathétérisation des veines superficielles dans les traitements endoveineux thermiques.
Objectif : Évaluer l’efficacité et les difficultés de la ponction échoguidée longitudinale dans le cathétérisme veineux lors du traitement ablatif thermique.
Méthodologie : Étude prospective monocentrique longitudinale.
Elle évalue l’efficacité de ponction et les difficultés rencontrées sur 164 patients ayant bénéficié d’uneablation thermique soit par radiofréquence (RF) de la Grande veine Saphène GVS, 92 (56 %) patients, soit par laser endoveineux (LEV) 56 (34%) patients et par LEV de la petite veine saphène (PVS) soit 17 (10 %) patients, avec ou sans phlébectomies, sous anesthésie locale tumescente échoguidée ciblée ATEC.
La veine est abordée initialement par l’approche conventionnelle longitudinale (dans le plan).

À la première tentative de ponction échouée, l’opérateur utilise une incidence originale : dans le plan de
l’aiguille sur un axe court de la veine suivie d’une rotation au 3/4 dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (ACDP 3/4).
Résultats : La population étudiée est de 164 patients dont 104 femmes (63 %).
L’âge moyen des patients est 55 ± 13 ans (25-84 ans).
L’IMC moyen à 27.1.
La répartition de la CEAP met en évidence une proportion importante de patients de la classe C2, 135 (83.3 %), patients en C3, 14 (8.6 %) patients en C4, 10 (6.2 %), patients en C5 1 (0.6 %) et seulement 2 patients (1.23 %) classés C6.
Chez 49 patients soit 30% des patients traités, une difficulté de ponction a été notifiée.
Les types de difficultés: veines distale 18 (23.4 %), veine fine 12 (15.6 %), lipodermatosclérose 1 (1.2 %), veine mobile 12 (15.6 %), veine sinueuse 7 (9.1 %), veine périgonale 5 (6.5 %), spasme veineux 8 (10.4 %), veine très superficielle 6 (7.8 %), veines synéchiales et calcifiées 1 (1.2 %).
Conclusion : L’accès veineux peut être rendu difficile voire impossible soit en raison des caractéristiques de la veine à traiter ou bien du fait de la proximité de certaines structures anatomiques. La réussite d’une ponction réside sur la capacité à visualiser l’aiguille en continu et de l’élément à ponctionner durant le geste.
L’apprentissage des avantages et inconvénients de chacune des incidences, et leur acquisition, par les
médecins vasculaires et autres spécialistes impliqués dans les traitements endoveineux permettra d’optimiser leurs gestes. Ils pourraient gagner en précision et en sécurité avec un temps de ponction ou cathétérisme plus court.

Summary :

Introduction: Numerous studies have shown the importance of real-time ultrasound-guidance for vein
puncturing-catheterization in operating room. It’s a necessary part of treatment of patient with thermal
ablation.
The two commonly used ultrasound-guidance approaches, “longitudinal” and “transverse”, are used to create venous access for distal insertion of laser or radiofrequency fiber.
Moreover, we have little data in the literature concerning the difficulties encountered with superficial veins
catheterization in endovenous treatments.
Objective: To evaluate the frequencyof puncture difficulties when using the conventional longitudinal view approach.
Methodology: Prospective monocentric longitudinal study that evaluates the effectiveness of ultrasound-guided puncture-catheterization.
148 great saphenous vein (GSV) and 17 small saphenous vein SSV were treated between September 201 and September 2018 with radiofrequency ablation RFA or endovenous laser ablation (EVLA).
The main study variable was the rate of difficult venous access by using the longitudinal view approach, assessed using one criterion: a difficulty obtaining venous access based on more than one attempt to insert an intravenous needle. Main types difficulties were resumed.

Results: A total of 164 patients withamean age of 55 ± 13 years were included, of whom104 (63%) were women.
Meanheight, weight, abdominal perimeter, and body mass index BMI were 1.71 ± 0.09 meters, 82.22 ± 19.48 kg, 97.01 ± 16.12 cm, 27.96 ± 6.47 respectively.
The distribution of the population according to the CEAP classification showed a significant proportion of C2 patients, 135 (83.3%) C3 patients, 14 (8.6%) C4 patients, 10 (6.2%) C5 1 patients (0.6%) and only 2 (1.23%) C6 patients.
The type of puncture difficulties encountered: very caudal vein 18 (23.4%), thin vein 12 (15.6%), lipodermatosclerosis 1 (1.2%), tortuous vein 7 (9.1%), spastic vein 8 (10.4%), superficial vein 6 (7.8%), Thick and synechial vein 1 (1.2%).
Conclusion : Venous access can be made difficult or even impossible either because of the vein specific characteristics or because of the proximity of certain anatomical structures.
The puncture success lies in the ability to visualize continuously the needle and the vessel to be punctured during the procedure.
Learning the advantages and disadvantages of each ultrasound view approach, allow vascular physician and surgeon to optimize their procedures.
They could gain greater precision and safetywith a shorter catheterization time.

COPYRIGHT
Aucun article ou résumé de ce site ne peut être reproduit sous forme d'imprimé, photocopie, microfilm ou par tout aute procédé sans l'autorisation expresse des auteurs et de l'éditeur.
No article or abstract of this website may be reproduced in the form of print, photocopy, microfilm or any other means without the express permission of authors and the editor.
Éditions Phlébologiques françaises.